mercredi 21 décembre 2011

Évaluation et formation en ligne

L’évaluation dans le contexte de la formation on line  peut comporter des examens, des tests, des études de cas, de réflexions individuelles ou collectives, etc., mais pour réussir un apprentissage significatif, il est important que les activités répondent au contexte de l’étudiant à fin de lui permettre de développer la capacité à résoudre des problèmes semblables à ceux trouvés dans la réalité. Par conséquent, ces activités ne devraient pas être fondées sur  la mémorisation, mais sur le développement du processus d'apprentissage des élèves.

L’évaluation doit être surtout une source de motivation chez l’étudiant et de ce fait les stratégies pédagogiques doivent être attirantes, interactives, innovatrices et de facile compréhension.

N’oublions pas non plus que l’évaluation doit être continue afin de mettre en évidence tout au long des parcours de formation  l’accomplissement des objectifs d’apprentissage et l’acquis des compétences. L’évaluation continue permet également d’éviter le stress et la surcharge produite par les évaluations finales de type accumulatif.

L’évaluation continue permet aux enseignants d’avoir un aperçu permanent du développement du cours ainsi que le niveau d’apprentissage atteint par l’étudiant, c’est ainsi qu’il pourra à tout moment échanger (retro alimenter) avec l’élève ou faire un changement dans la méthodologie.

En ce qui concerne les méthodes d’évaluation, ils peuvent comprendre des activités individuelles ou collectives dans lesquelles se promeuve la participation active et collaborative des étudiants. Parmi ces activités on peut trouver les forums, les travaux en groupe, les chats, les téléconférences, les ateliers groupaux, entre autres.

Mais comment planifier une évaluation? En premier lieu il est nécessaire d’identifier les objectifs poursuivis de l’évaluation ainsi que les critères avec lesquels les étudiants seront évalués. C’est à dire  d’établir le type d’apprentissage et  des connaissances  qui seront évaluées (factuelles, conceptuelles, procédurales et/ou métacognitives) (1).

Une fois les objectifs et les critères ont été définis il est nécessaire de définir le type des preuves qui seront appliquées. Ensuite il s’agit de déterminer la structure de la preuve, sélectionner  et élaborer le type de question et les stratégies qui seront utilisées (test, questions ouvertes/fermées, sélection multiple, compléter, rédaction, essais, création des projets, etc.), finalement on doit analyser réviser des stratégies avant de les appliquer. Afin de parfaire la planification de l’évaluation l’enseignant doit prendre en considération le contexte particulier des étudiants (ressources technologiques, taille du groupe, disponibilité des étudiants etc.)

Sommé à l’évaluation il est indispensable de développer des stratégies d’autoévaluation et co-évaluation afin d’améliorer les processus d’apprentissage et les performances des participants dans les processus.

Finalement, il est important de souligner que dans toute démarche d'apprentissage il est nécessaire que l'étudiant prenne conscience du fait qu’il est le protagoniste de son propre processus de formation et qu’il doit agir en pensant a l’impact que la formation aura dans sa vie professionnel et personnel, mais pour ce faire il faut que les contenus et les évaluations soit stimulantes et répondent au besoins et attentes de l’étudiant.


----------------------------
[1] L.W. Anderson et D.R. Krathwohl (eds.), Taxonomy for learning, teaching and assessing: A revision of Bloom’s Taxonomy of Educational Objectives (New York: Longman, 1998).